Luis Biasotto

Category

artistes

Date

avril 26, 2017

About

Le bureau Cokot accompagne Luis Biasotto dans la diffusion et la production déléguée de ses spectacles en France.

Luis Biasotto (Buenos Aires) est danseur, chorégraphe, metteur en scéne et acteur. Il s’est formé à l’université de Córdoba, Argentine, en arts de la scène et obtient un master en performance scénique et culture visuel à l’université de Alcalá, Espagne.

En 1998, il cofonde le Groupe Krapp avec Luciana Acuña. Le travail du Groupe Krapp a été présenté dans de nombreux festivals internationaux en Argentine au Brésil, en Uruguay, en Espagne, en Allemagne, au Mexique, au Portugal, au Venezuela, en Colombie et aux États-Unis. D’autres pièces dirigées par Luis Biasotto, comme AfricaYO antes es ahoraOctubreNocau Técnico (un blanco en escena)36 reconstruccionesMr. BunqueDemasiado filoso para el amorCuando se machuca el cerdo, and Muñequitos ont été présentées en Argentine mais aussi pour certaines au Mexique, aux Pays-Bas, en Suisse et en France.

Luis Biasotto a aussi travaillé en collaboration avec Mariano Pensotti à la création du spectacle Laura avec des étudiants de l’école d’arts IUNA (Instituto Universtario Nacional de Arte) de Buenos Aires.

Luis Biasotto a reçu le Zürcher Kantonalbank Förderpreis and Anerkennungspreis pour AFRICA (2013), le prix Trinidad Guevara pour sa choreographie du spectacle Coquetos Carnavales (2010) de Luis Cano. Le Groupe Krapp a également été récompensé du prix Konex (2009), le spectacle Olympica a reçu le prix de la Ville de Buenos Aires lors de la Fête Nationale du Théâtre en 2008.

Depuis 2010, Luis Biasotto enseigne la composition chorégraphique à l’école d’arts IUNA de Buenos Aires

Il dirige également des workshops avec le projet Performing Americas notamment à Santa Monica, Berkley, Austin, et San Antonio et participe à des résidences à l’Université du Michigan et à l’Université Colgate.

La première de sa nouvelle création, Des choses qui arrivent, a eu lieu à Buenos Aires en juillet 2016. Deux premières étapes de travail avaient déjà été présentées dans le cadre du FIBA (Festival International de Buenos Aires) puis à La Villette à Paris dans le cadre d’une résidence de création en novembre 2015.